Petit guide de survie pour passer ton mois sans alcool

Anciennement brassée afin de ne pas tomber malade en buvant de l’eau contaminée, les bières sans alcool font partie du monde brassicole depuis l’époque médiévale.

Par la suite, c’est lors de la prohibition qu’elles ont été brassées en plus grand nombre. En effet, durant cette période, (légalement) il était interdit de brasser des bières contenant plus de 0,5% d’alcool.

C’est ainsi que depuis plus de 100 ans, certains brasseurs offrent des produits sans alcool. Normalement réservés aux macrobrasseries afin de satisfaire une demande de leur clientèle, on peut maintenant trouver de plus en plus de bières sans alcool différentes.

Qui plus est, de plus en plus de microbrasseries offrent même la possibilité de déguster des bières pleines de saveurs, sans devoir subir les effets de l’alcool.

C’est donc en vue du mois de février sans alcool que je me suis préparé une dégustation de pas moins de 16 bières sans alcool. Toutes disponibles dans les dépanneurs à bières du Quebec.

Pour ma part, j’ai obtenu ces bières grâce à L’Épicerie Spécialisé Au Toit Rouge. Ils ont la plus belle sélection de bières des Laurentides. De plus, ils offrent une caisse de l’avant, version sans alcool ! Il te reste encore quelques jours afin de faire préparer ta caisse.

On brasse ça comment de la bière sans alcool ?

En gros, il existe trois façons différentes d’obtenir une bière sans alcool.

Le plus simple est de simplement brasser une bière qui ne contiendra pas plus de 0,5% d’alcool. On brasse une bière, comme d’habitude, mais on ajuste la quantité de céréale et le temps de brassage en conséquence. Cela permet de mieux contrôler le résultat final et cela est peu coûteux.

Sinon, puisque l’alcool à un point d’ébullition plus bas que celui de l’eau, il ne reste qu’à chauffer la bière à haute intensité afin d’y évaporer l’éthanol indésirable. Ce procédé peut affecter les saveurs de la bières, elle semble donc nécessiter plus d’attention.

Enfin, on peut obtenir une bière sans alcool en la filtrant par osmose inversée. Une fois l’alcool retirée, on peut donc y ajuster le tux de gazéification désiré. Cette méthode est pas mal plus couteuse car elle nécessite plus de temps et de main d’oeuvre. Mais elle permet de brasser n’importe quel type de bière.

On brasse de la bière de microbrasserie sans alcool au Québec ?

Des bières sans alcool de grande qualité offertes au Québec

Les pionniers de ce créneau bien niché sont situés à Drummondville. C’est Le Bockale qui a offert la premiere bière de microbrasserie sans alcool en 2017, avec sa IPA Découverte.

Maintenant devenu des incontournables dans ce domaine, plusieurs autres joueurs tentent de prendre une part de ce marché très en demande. Vrooden, Glutenberg et la microbrasserie de la Grande-Allée offrent quelques produits intéressants aussi.

On pourrait croire que seules des bières blondes seraient offertes sans alcool, mais en 2020, l’éventail de style offert est assez surprenant. J’ai donc eu la chance de goûter à trois IPA, une berliner weisse, un stout et une bière blonde.

Si tu as plutôt soif d’une bière acidulée, je te recommande fortement la Berliner Sonne de La Bockale. Puisque les berliner weisse sont d’emblée des bières faibles en alcool, il est donc logique d’opter pour ce style de bière afin d’en créer une sans alcool.

L’équipe de brassage de Drummondville a visé dans le mille avec cette bière très désaltérante. Son nez citronné nous donne l’impression d’être devant une bonne limonade. Le corps est bien riche et l’acidité persistante détournent notre attention de la finale typique des bières sans alcool

Ailleurs dans le monde, on brasse aussi des bières sans alcool ?

Pour cette expérience intéressante, j’ai pu me faire offrir des bières provenant de l’Allemagne, du Danemark, d’Écosse et du Canada. Il est donc possible de faire un tour du monde gustatif, assez aisément, afin de voir ce que chaque pays peut offrir.

Après avoir bu une douzaine des bières que j’avais à boire, je pensais avoir gouté aux meilleures bières sans alcool, permis celles que j’avais en main.

Mais en ouvrant les deux bières que nous offrent Mikkeller, mes papilles étaient vraiment stupéfaites !

Limbo Framboises – Mikkeller

Tout d’abord, La Limbo aux framboises a attiré mon attention. an nez, le bouquet fruité des framboises est très présent. En bouche le corps est riche et onctueux avec une pointe d’acidité en fin de bouche. En finale, c’est le parfum des framboises qui reste en bouche. On jurerait que c’était une bière traditionnelle. Vraiment succulente et épatante !

Ensuite, la Harry and His Science m’a subjugué. En versant la bière, le corps jaune paille voilé et son épais col de mousse attirent mon attention. Dès que j’ai humé la bière, j’ai tout de suite eu envie d’y gouté. Les arômes en bouche donne l’impression de gouter ç une multitude de fruits tropicaux. Une pointe d’acidité vient agrémenter le tout. La finale, pour sa part, n’est pas du tout mince. Très impressionnant !

Pas trop mal pris !

Après avoir dégusté 16 bières sans alcool, je peux affirmer qu’il y en a pour tous les goûts ! La qualité des produits brassés est vraiment supérieures à ce que j’avais en tête. Certes certaines m’ont moins plu que d’autres, mais en général, j’ai beaucoup apprécié le fait de boire de bonnes bières, sans avoir à subir les effets de l’alcool. Compte tenu que j’ai bu ces bières en alternance avec des bières traditionnelles, cela m’a permis de boire autre chose que de l’eau et de poursuivre mes découvertes. De plus, ne buvant pas de bière en semaine, j’ai pu satisfaire mon gout de déguster, même en pleine semaine, sans trop craindre le réveil du lendemain !

Ces bières deviennent donc des choix évident pour t’aider à passer à travers les 29 jours du mois de février sans alcool. Passe au Toit Rouge à St-Jérôme, afin de te procurer quelques-unes de ces bières, ou encore mieux, leur caisse mystère du mois de février sans alcool

 

 

Cet article a été rendu possible grâce à la collaboration de L’Épicerie spécialisée Au Toit Rouge ainsi que grâce à l’Agence d’Importation Vitriol.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s