Bières américaines : trop de choix ! partie II

Au retour de la plage, après avoir bu de l’eau toute la journée, car il faisait 45 degrés à l’ombre, je me dirige vers le frigo pour débuter ma 2e soirée de dégustation de bières américaines. Au menu ce soir là, une weizen de Flying Dog, une Pumpkin Ale de la micro Smuttynose, une American Pale Ale de River Horse et pour finir une I.P.A. de la brasserie Stone. Question de bien goûter toutes les subtilités, j’ai goûté aux bières dans l’ordre mentionné ci-haut.

D’entrée de jeu, je dois avouer que je suis un amateur de bières blanches. Secondo, je me suis laissé séduire par l’étiquette, qui m’a bien fait rire. Je débute donc ma soirée avec la In-Heat Wheat Hefeweizen de Flying Dog. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une bière blanche, de type weizen, donc une bière de blé. Tirant les 4.7% d’alcool et avec un indice IBU de 12, elle est la bière parfaite pour débuter une soirée ou pour être consommée sur une terrasse. La mousse est onctueuse, la bière est très peu amère et son goût sucré nous ouvre l’appétit! Basée au Maryland depuis 20 ans, les 3 fondateurs ne se prennent pas trop au sérieux, vous pouvez en jugez vous même en voyant leurs étiquettes.  J’ai également bien aimé leur slogan : Good people drink good béer !

On es-tu bien en vacances !

Deuxième service, je suis curieux de goûter à ma première bière à la citrouille. Je débouche donc une Pumpkin Ale de la brasserie Smuttynose. La couleur orangée ne ment pas, la mousse disparaît relativement vite, donc je suis en présence d’une bière avec peu d’effervescence. Je m’attendait à une bière plus sucrée, mais on y retourne plutôt un goût d’épices avec une légère amertume en bouche. Tirant les 5,6% d’alcool, elle se boit très bien. En lisant une peu sur le sujet, j’apprends que les bières à la citrouille ont été inventées lors que les réserves de malt étaient basses. Les producteurs ont donc décidé d’utiliser les restants de leurs récoltes et ont donc créé une bière à la citrouille.

Pour ma troisième bière, j’enchaîne avec une Hop Hazard / Unfiltered American Pale Ale. Brassée par River Horse, une micro du New Jersey, cette American Pale Ale est rafraîchissante. On remarque le petit côté houblonnée d’une A.P.A. très plaisant en bouche. La particularité d’une American Pale Ale est qu’elle est habituellement brassée avec du houblon américain, principalement du Cascade. Bonne bière de transition avant de boire la vedette de la soirée !

Brassée depuis 1997, la réputation de la India Pale Ale de la brasserie Stone, dans l’état de la Californie, n’est plus à faire. Avec son indice IBU de 77 et ses 6,9% d’alcool, elle présente toutes les caractéristiques d’une I.P.A.. Au nez le houblon est dominant, ils ont utilisé 3 variétés de houblons soit le houblon Columbus, Chinook et Centennial. La mousse est bien onctueuse et préserve bien les arômes dans le verre. En bouche l’amertume typique d’une I.P.A. est là et vraiment appréciée. Cela me fait vite oublier la bière à la citrouille bue un peu plus tôt !

Je dois maintenant me coucher car demain je me dirige vers le Delaware pour visiter la microbrasserie Dogfish Head et je pourrai enfin goûter à leurs bières mythiques ! Espéront qu’ils auront de la 120 minutes I.P.A. !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s