Un nouveau brasseur entre dans la mêlée : Frampton Brasse !

Et il s’agit de tout un brasseur ! Pour dire vrai, il s’agit d’une ferme brassicole, une des 3 seules du genre au Québec ! Cela veut dire qu’en plus de créer de superbes bières, ils produisent leur orge et leur houblon, nécessaire à la fabrication de tous leurs produits ! Situé à Frampton, en Beauce , leur entreprise est née en mai 2011 avec, au départ 2 produits, une pilsner et une pale ale. Depuis ils ont créé une bière brune forte. Et selon leur site web, une india pale ale est en création et devrait voir le jour ce printemps !

Une autre particularité de Frampton Brasse est le fait qu’ils brassent toutes leurs bières par décoction. Ce procéder unique au Québec confère des saveurs et des arômes beaucoup plus raffinés. Cela permet une meilleure transformation de la maîsche et afin de favoriser l’action des enzymes responsables de la transformation des sucres.

De plus, toutes leurs bières sont élaborés selon la Reinheitsgebot: une loi allemande vieille de près de 400 ans. Au départ, ce décret visait une standardisation dans la confection de la bière en permettant l’usage de seulement 4 ingrédients dans la production des précieuses cervoises. Frampton brasse n’utilise donc que du malt, du houblon, de l’eau ainsi que de la levure dans la confection de tous leurs produits.

Ce qui m’étonne le plus dans cette entreprise est le fait qu’à peine sur le marché depuis 6 mois, tout a été pensé. Le concept de la ferme brassicole, le nom des bières, les logos, ainsi que chacune des bières possèdent leur verre particulier. Ils ont même pensé à mettre leur logo sur les capsules de leurs bières ! Il s’agit d’un petit détail, mais il y a des brasseurs québécois qui brassent depuis plusieurs années et qui ne possèdent toujours pas cette petite attention ! Le nom des bières est en lien avec des gens qui ont marqué l’histoire de la colonisation de la Beauce, un beau clin d’oeil pour leur région! Tous ces petits détails me permettent de vous affirmer que nous avons à faire avec des gens sérieux, consciencieux et passionnés de ce qu’ils font ! Il me restait maintenant qu’à goûter leurs produits pour voir si le sérieux de l’entreprise se retrouvait aussi dans leurs bières ( léger détail😉 ).

Sieur de Léry, pilsner

Sieur de Léry, pilsner

La Sieur de Léry, une pilsner suave, présente un collet après le service qui tient en place pendant plusieurs minutes. Cela me dit que je suis en présence d’une bière effervescente, une qualité incontournable d’une bonne pilsner. Au nez, je dénote des arômes de bananes subtils. En bouche, l’effervescence très présente me désaltère à souhait! En finale, une pointe discrète d’amertume me donne le goût de m’y retremper les lèvres pour une 2e gorgée. Excellente pilsner sur toute la ligne !

St-Édouard, pale ale

St-Édouard, pale ale

La St-Édouard: déjà en partant elle avait conquis mon coeur. Mon fils s’appelle Édouard ! De plus, il s’agit d’une pale ale, mon type de bière de soif favori ! Encore une fois la mousse produite en la versant, est très invitante. La couleur ambrée de la bière est très typique d’une pale ale et elle est très limpide, ce qui m’indique qu’elle a été filtrée. En bouche les arômes floraux du houblons sont superbes, l’amertume en finale respecte bien ce que nous avons l’habitude de retrouver lorsqu’on boit une pale ale.

Nuit D'Automne, porter / ABT

Nuit D'Automne, porter / ABT

Enfin, la nuit d’automne, une ale foncée, tirant les 10% d’alcool est décrite comme étant un mélange entre une porter et une bière de type ABT. Je vous recommande de la déguster dans un verre ballon afin de maximiser l’expérience gustative ! Lors de cette dégustation, j’ai eu la chance de découvrir leur tout nouveau verre aux couleurs de la bière ! cela fait de meilleure photo😉 ! La mousse est encore une fois ce qui attire mon attention au service, mais en prenant le verre à la main et en regardant la couleur de cette bière on comprend mieux pourquoi il s’agit d’un hybride entre 2 types de bières foncées. Le résultats de cette couleur nous permet en plus de mieux saisir le choix du nom de cette bière saisonnière ! En bouche, le goût d’alcool nous réchauffe le gosier et le goût sucré, liquoreux d’une bière d’abbaye nous réconforte le palais. Ensuite, on peut dénoter une finale acidulée très plaisante. Un produit unique en son genre au Québec !

Enfin, 3 bières de plus à goûter absolument afin de vous aider à mieux comprendre toutes les différences entre les types de bières qui existent. En plus, vous encouragez une entreprise familiale vouée à une grande carrière brassicole !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cheers !

5 réponses à “Un nouveau brasseur entre dans la mêlée : Frampton Brasse !

  1. Pingback: Un nouveau brasseur entre dans la mêlée : Frampton Brasse ! | Biertrotter: la bière et les voyages | Scoop.it·

  2. Pingback: Un nouveau brasseur entre dans la mêlée : Frampton Brasse ! | Blogue De Bières | Scoop.it·

  3. Bonjour,

    Petite erreur que je retrouve souvent dans vos articles. On ne dit pas « tirant » un certain pourcentage d’alcool, mais bien « titrant ». C’est le titre alcoolométrique. À moins qu’il ne s’agissait d’une figure de style.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s