Voici quelques conseils pour faire vieillir vos bières !

Depuis que je suis tout jeune, j’ai toujours adoré collectionner des trucs. Depuis que je trippe sur la bière, je conserve certains types de bière afin de les faire vieillir. Je me suis même procurer une bière de l’année de naissance de mes 2 garçons afin de les conserver 18 ans et les boire avec eux lors de leur 18e anniversaire.

Pour ceux qui ne le savent pas encore, il n’y a pas que le vin qui peut être vieilli afin de bonifier le goût! Beaucoup de bières s’améliorent avec le temps. Je ne parle pas de faire vieillir une Coors Light ou un Alexander Keith’s, qui ont normalement une durée de vie de 3 à 6 mois, je parle plutôt de bières comme des vin d’orge, des  stouts impériales, bières belges fortes, des lambics, les old ale et ainsi de suite.

Idéalement, tout ces types de bière peuvent être entreposés pour un an ou deux, voire plus, afin de créer une plus grande complexité aromatiques et d’améliorer sa composition !

Si vous êtes intéressé à démarrer votre propre cellier, c’est en fait, assez simple. Tout d’abord, vous devrez avoir pas mal de volonté afin de ne pas boire vos bières avant terme ! Ensuite, vous aurez besoin d’acheter au moins deux exemplaires de chaque bière. L’une à consommer immédiatement afin de connaître la bière à faire veiller et l’autre afin de la conserver.

Une première question s’impose: doit-on conserver nos bouteilles, debout ou couchées ? Certains experts pensent que lorsque vous voulez faire vieillir une bière avec un bouchon de liège, vous devez la maintenir couchée afin de conserver le bouchon humidifié tout au long du processus. Selon plusieurs autres experts, toutes les bières doivent être entreposés à la verticale. Voici quelques raisons justifiant le fait de maintenir vos bouteilles à la verticale:

▪   Les bouchons de liège sont imprégnés d’une matière cireuse, appelé subérine, qui est pratiquement imperméable à l’eau ou aux gaz. Lorsque le liège est coupé, les petites cavités pleines d’air contenues dans le bouchon agissent comme des ventouses afin de mieux adhérer sur les parois de la bouteille, cela les rend complètement étanche.

▪   Certains pensent que le liège naturel se dessèche facilement, mais puisque l’intérieur de la bouteille contient déjà son propre niveau d’humidité, si la bouteille est entreposées dans des conditions idéales, le bouchon se conservera. Donc, le mythe de conserver vos bouteilles le goulot en bas afin que la bière touche au bouchon pour le maintenir humide n’est pas tellement valable.

▪   Si le liège se dessèche même dans des conditions d’entreposage idéales, il peut être possible que la durée de vie du liège soit dépassée.

▪   Si vous maintenez votre bière à l’horizontal, il se créera un cercle de levure sur le côté de la bouteille et il peut rester collé sur les parois. Par contre, la levure d’une bouteille maintenue à la verticale se déposera au fond durant l’entreposage, ce qui n’altèrera pas le goût et la robe de la bière lors du service!

▪   Lorsque votre bouteille est maintenue debout, la surface de bière exposée à l’air contenue dans votre bouteille est beaucoup plus petite, tandis que lorsqu’elle est couchée sur le coté, la surface augmente considérablement.

▪   Si vous maintenez vos bières sur le côté, le liquide sera en contact avec le bouchon et au fil du temps cela peut altérer le goût de la bière. Car certains agents de conservation sont contenus dans le bouchon de liège !

Maintenant que vous avez compris pourquoi vous deviez conserver vos bouteilles à la verticale, il vous faut choisir un emplacement idéal ! Tout d’abord, la bière ne doit jamais entrer en contact avec la chaleur ou la lumière. Dans les deux cas, cela modifiera le goût de votre bière. Si vous ouvrez une bière vieillie et qu’elle a un goût de mouffette, c’est surement parce qu’elle a été en contact avec la lumière lors de son entreposage.

Voici une partie de mon cellier

Voici une partie de mon cellier

Je vous recommande de stocker votre bière dans un endroit frais, loin de la lumière directe,  et loin des sources de chaleur ainsi que dans un environnement à température constante. La température constante est très importante, elle joue un rôle majeur dans la conservation. La plupart des bières se conservent bien entre 50-55 degrés Fahrenheit ou entre 10 et 13 degrés Celsius. Des températures plus élevées risqueront  de raccourcir la durée de vie de votre bière et des températures plus basses risqueront de rendre votre bière trouble lors du service.

Pour vos bières fortes (comme les vins d’orge, les triples, les impériales stouts) la température optimale sera plutôt à la température ambiante (55-60F), la plupart de vos bières standards (comme les dopelbocks, les lambics, les stouts) se conserveront mieux à température de cave (50-55F) et vos bières légères (comme lagers, pilsner, bières de blé, stout ) se conserveront mieux à une température réfrigérée (45-50F). Habituellement, plus la teneur en alcool est élevée, plus la température de conservation sera élevée et moins il y aura d’alcool, plus la température sera basse. C’est pourquoi il est difficile de bien faire vieillir tous les types de bières à la maison. À moins d’avoir quelques frigos avec des réglages très précis, la tâche sera très ardue ! En ce qui concerne les réfrigérateurs, ils devraient servir à préserver des bières qui seront consommées rapidement, car le taux d’humidité présent à l’intérieur étant faible, cela pourrait dessécher le liège de certaines de vos bouteilles.

Maintenant que vous savez tous les trucs pour bien conserver vos bières, il ne vous reste qu’à collectionner vos bières favorites et à vous croisez les doigts ! Car même les brasseurs n’ont pas vraiment d’idée sur les résultats que vous obtiendrez avec vos bières vieillies. Certaines sont meilleures après un an, et d’autres peuvent se conserver plus de 25 ans ! C’est ce qui, selon moi, rend l’exercice intéressant. De plus, vous pouvez toujours vous faire des dégustation verticale, il s’agit de conserver la même bière 5 années de suite pour ensuite les boire une après l’autre, la même soirée. De cette façon vous serez en mesure de voir combien de temps cette bière prend avant d’atteindre son plein potentiel ! Il ne vous reste qu’à vous procurer un thermomètre et un hygromètre et le tour est joué.

Article traduit librement par moi-même à partir de cet article, sur Beer Advocate.

8 réponses à “Voici quelques conseils pour faire vieillir vos bières !

  1. Pingback: Voici quelques conseils pour faire vieillir vos bières ! | Blogue De Bières | Scoop.it·

  2. Salut,
    Petite recommandation: La Dominus Vobiscum Brut est bonne fraîche…comme du Champagne; pas la meilleure candidate à faire vieillir.

    Belle collection… bonne chance!

    • Les vins d’orges sont les meilleurs pour vieillir, tant qu’à moi… Sinon, une bonne impériale stout assez alcoolisée peut aussi très bien vieillir !!! En ce qui me concerne, j’ai opté pour les Old Guardian Barley Wine de la brasserie Stone, aux USA afin de les conserver 18ans, pour mes 2 garçons. Ils ont chacun leur bouteille qui les attend !!!

      Cheers

      • Cool! Tu sais ce que ça va donner faire vieillir aussi longtemps? En général on m’avait dit de le faire max pour 3-6 ans.

      • C’est la beauté de la chose… j’aime bien prendre elle risque, on verra dans 18 ans🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s